10 Jan

Les 4 erreurs de branding les plus fatales et comment les éviter

Branding & image de marque By No Response

Les entreprises consacrent beaucoup de temps et d’argent pour établir une marque. La réalité est qu’une simple erreur de marque peut saboter même la marque la plus populaire dans le monde.

Toutes les erreurs de marque ne sont pas créées égales. Elles peuvent être faites délibérément ou par erreur. Dans tous les cas, lorsque vous démarrez tout juste votre entreprise, les répercussions peuvent être beaucoup plus graves que pour une entreprise déjà bien établie, parce que fort probablement, vous n’avez rien d’autre comme solution de repli.

Pour beaucoup de vos clients potentiels, l’erreur est souvent la seule chose qu’ils savent de votre entreprise, ce qui pourrait freiner sa croissance avant même qu’elle ne puisse commencer.

Ci-dessous, vous découvrirez les erreurs de marque les plus communes qui pourraient anéantir votre marque.

1. Un branding non axé sur l’expérience client.

Sans aucun doute, avoir une marque forte est toujours avantageux. Cela peut créer une perception positive parmi vos clients et la rendre considérablement plus facile à vendre.

Cependant, beaucoup de chefs d’entreprise perçoivent à tort la marque comme un logo, une campagne publicitaire ou la beauté de l’emballage de produit. Fondamentalement, votre marque est l’émotion qu’un client sent en pensant à votre produit.

Bien que l’image de marque contribue à créer une perception positive de votre produit, l’expérience de vos clients avec votre produit est encore plus importante. Pour améliorer l’expérience client, répondez rapidement aux questions ou problèmes de service client. Qu’il s’agisse de mettre en place un chat en temps réel sur votre site web ou de répondre à des courriels dans les 24 heures, établissez un système qui met le client au premier plan.

2. Ne pas embaucher un graphiste professionnel.

Rien ne peut endommager votre marque plus qu’un logo médiocre à l’aspect amateur. Peu importe si vous vous sentez bien avec les normes graphiques de votre marque, il vaut toujours la peine de prendre le temps et dépenser de l’argent pour embaucher un graphiste professionnel se spécialisant dans le développement de logo pour les marques.

Demandez à votre graphiste de créer un guide de style pour votre identité de marque, qui définit la palette de couleurs, la typographie, le style visuel, les images, etc., que vous pouvez appliquer systématiquement sur touts vos canaux marketing.

Gardez à l’esprit que la création d’un guide de style pour votre marque est seulement la moitié de la bataille. Vous avez besoin d’être proactif et contrôler comment le guide est utilisé en votre nom.

3. Incohérence à travers les différentes platesformes.

Une fois votre guide de style de marque créé, assurez vous de son application de façon cohérente à toutes vos campagnes marketing sur les différents canaux. Y compris votre site web, vos profils de réseaux sociaux et vos documents imprimés.

Si vous n’êtes pas cohérent, votre marque finira par apparaître non professionnelle et perdra son identité, rendant votre marque moins digne de confiance. La gestion de la cohérence de la marque à travers tous les canaux marketing vous distingue de vos concurrents et vous aide à accélérer la croissance de votre marque. Une identité cohérente pour votre marque favorise non seulement un sentiment de confiance auprès de vos clients potentiels, elle joue aussi un rôle vital dans l’influence de la décision d’achat de vos clients.

4. L’utilisation de textes vagues pour décrire la marque.

Trop de marques sont victimes d’un rédactionnel médiocre qui ne définit pas l’entreprise avec précision. L’utilisation d’un texte vague pour décrire votre marque peut être un revers majeur lorsqu’il s’agit de la positionner sur le marché et vous distinguer des concurrents. Pour que votre marque puisse se démarquer, comprenez bien ce qui la rend unique et expliquez le clairement et avec précision.

Tandis qu’il est souvent difficile d’être succinct, vous pouvez toujours suivre le conseil séculaire d’une bonne rédaction – mettre l’accent sur les avantages, pas sur les fonctionnalités.

Ci-dessous quelques conseils utiles pour bien décrire votre marque :

– Pour projeter une perception positive, apprenez à connaître ce qui résonne auprès de vos clients et essayez de puiser dans leur psychisme.
– Évitez le langage répétitif.
– Utilisez un ton conversationnel qui reflète comment vos clients parlent en réalité.

Même une simple erreur peut faire dérailler vos efforts de branding de marque. Si ce n’est pas réparé plus tôt que plus tard, il peut être plus difficile d’en sortir. Si vous vous surprenez à faire l’une des erreurs mentionnées dans cet article, assurez-vous de la réparer avant qu’elle ne commence à endommager votre marque.


Andrea Gaillet

Adepte du social selling et passionnée d'inbound marketing, mon métier consiste à accélérer la croissance des entreprises en faisant intervenir différents leviers du marketing des moteurs de recherche et du marketing des médias sociaux. En moyenne, 80% des conversions potentielles de Google et des réseaux sociaux sont perdues à cause d’une mauvaise stratégie. Je peux convertir vos visiteurs en clients et transformer des publics en communautés engagées. Officiellement certifiée par HubSpot Academy, Google Adwords et Bing Ads.


1 Comment

Would you like to join the discussion? Feel free to contribute!

Write a Reply or Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>